A propos

SLIDER

Qui suis-je ?

Au moment où je commence ce blog je suis mariée, maman d’un magnifique garçon.

Cela fait quelque mois que je travaille sur ce site, par manque de temps je ne peux avancer aussi rapidement que je le souhaiterais et compte tenu des mails et sms que je reçois de certaines mamans en situation de handicap je décide donc de le mettre en ligne NON FINIS, c’est à dire pas forcément corriger, avec des articles en pleine construction afin que vous pussiez me contacter et poser vos questions.

L’orthographe et moi ça a toujours ça n’a jamais été une grande histoire d’amour donc veuillez m’excusez pour toutes les erreurs que vous constaterez, je travaille dessus et vous promet de faire des efforts pour ne pas vous piquez les yeux avec mes fautes.

Concernant mon handicap je suis “IMC”, aussi connue sous le nom de maladie (ou syndrome) de Little.

Cette maladie infantile se caractérise par une paralysie plus ou moins importante des membres inférieurs pouvant atteindre parfois les membres supérieurs. Elle n’est pas contagieuse, ni héréditaire.

Il n’existe pas de traitement curatif pour soigner la maladie de Little.

Une prise en charge précoce doit cependant se faire afin de rendre la vie des enfants plus facile.

Des interventions chirurgicales peuvent se révéler indispensables.

Le plus souvent, seules les jambes sont atteintes(diplégie) et leur raideur rend la marche difficile. Il est rare que seuls les membres supérieurs soient touchés, ou qu’un seul membre soit atteint (monoplégie).

Parfois, c’est tout un côté du corps qui est touché (hémiplégie). L’autre côté est intact, et l’enfant peut souvent

Marcher ou courir.

Dans les cas les plus graves les quatre membres sont atteints (quadriplégie), ainsi que les muscles du tronc et du

Visage (avec une incidence sur la parole, l’alimentation, et le contrôle du visage). Le fauteuil roulant est souvent indispensable.

Dans mon cas c’est un mixe de la diplégie et la monoplégie.

En effectuant des recherches sur le “SYNDROME DE LITTLE” je suis tombé sur le témoignage de Jennifer et en lissant son témoignage je me suis reconnue à 99% dans cet article.  A quelque détail près c’est comme si elle avait écrit tout mon vécu dans ces quelques lignes.

Lire le Témoignage de Jennifer

Pourquoi ce blog ?

« Lorsque j’ai appris ma grossesse j’ai été envahie par plusieurs sentiments, (joie, peur, tristesse, angoisse…) mais aussi plusieurs questions, (comment vais-je supporter le ventre, comment vais-je accoucher, comment je vais m’en sortir quand il aura passé le stade de nourrisson …) toutes ces questions je les ai posées à GOOGLE en espérant que j’y trouverais des forums ou blog de maman en situation de handicap mais rien. C’est là qu’a mûrie l’idée d’un livre ou blog sur ma grossesse »

Je pensais que une fois la grossesse passer je n’aurais besoin que des conseils de ma mère ou de mes meilleures copines déjà maman, mais non là aussi il me fallait des avis de maman dans une situation d’handicap qui comprendrai vraiment ma situation et me donnerai des astuces, parce que j’avais besoin d’astuce qui s’adaptais à mon handicap. »

Ma vie a été et est différente et plus complexe et nécessite plus d’effort compte tenue du handicap comparé à des personne valide à 100%

Malgré tout cette différence m’a forgée et fais de moi une personne “à part entière”, la limitation de mes capacités physique mon permise de développer encore plus des capacités déjà présente que je n’aurais surement pas eu sans cette handicap.

No stress !

Je dédie ce blog perso aux personnes désireuse de connaitre le fond du décor sur une grossesse et une maternité hors norme.

Il est vrai que Internet regorge de blog sur la grossesse et/ou la maternité,

En quoi mon site serait-il différent ?

et bien ma grossesse a été particulière ainsi que mon statut de maman puisque je suis une Personne à mobilité réduite ou en situation de handicap je vous laisse choisir l’appellation qui vous interpelle le plus.

en fonction du contexte Vivre une première grossesse peut être angoissant et il l’est encore plus lorsque on l’est en situation de handicap.

Serai-je une bonne mère ? Mon enfant sera-t-il en bonne santé ? et étant en situation de handicap on se pose aussi certaine questions tel-que serais-je en bonne santé pour m’occuper de mon enfant, aurai-je les capacités physique nécessaire pour m’en occuper correctement… Toutes ces questions engendreront du stress donc un conseil

NO STRESS, PAS DE PANIQUE,

AYEZ CONFIANCE EN VOUS !

La mère parfaite n’existe pas,

Tant que vous ferez le possible avec ce que vous avez c’est a dire avec vos capacité quel soi financière et/ou physique ça ira.

Mes passions

Haec et huius modi quaedam innumerabilia ultrix facinorum impiorum bonorumque praemiatrix aliquotiens operatur Adrastia atque utinam semper quam vocabulo duplici etiam Nemesim appellamus: ius quoddam sublime numinis efficacis, humanarum mentium opinione lunari circulo superpositum, vel ut definiunt alii, substantialis tutela generali potentia partilibus praesidens fatis, quam theologi veteres fingentes Iustitiae filiam ex abdita quadam aeternitate tradunt omnia despectare terrena.

Itaque verae amicitiae difficillime reperiuntur in iis qui in honoribus reque publica versantur; ubi enim istum invenias qui honorem amici anteponat suo? Quid? Haec ut omittam, quam graves, quam difficiles plerisque videntur calamitatum societates! Ad quas non est facile inventu qui descendant. Quamquam Ennius recte.

Sed fruatur sane hoc solacio atque hanc insignem ignominiam, quoniam uni praeter se inusta sit, putet esse leviorem, dum modo, cuius exemplo se consolatur, eius exitum expectet, praesertim cum in Albucio nec Pisonis libidines nec audacia Gabini fuerit ac tamen hac una plaga conciderit, ignominia senatus.

Emensis itaque difficultatibus multis et nive obrutis callibus plurimis ubi prope Rauracum ventum est ad supercilia fluminis Rheni, resistente multitudine Alamanna pontem suspendere navium conpage Romani vi nimia vetabantur ritu grandinis undique convolantibus telis, et cum id inpossibile videretur, imperator cogitationibus magnis attonitus, quid capesseret ambigebat.

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Mes conseils shopping

Quo cognito Constantius ultra mortalem modum exarsit ac nequo casu idem Gallus de futuris incertus agitare quaedam conducentia saluti suae per itinera conaretur, remoti sunt omnes de industria milites agentes in civitatibus perviis.

Procedente igitur mox tempore cum adventicium nihil inveniretur, relicta ora maritima in Lycaoniam adnexam Isauriae se contulerunt ibique densis intersaepientes itinera praetenturis provincialium et viatorum opibus pascebantur.

Hae duae provinciae bello quondam piratico catervis mixtae praedonum a Servilio pro consule missae sub iugum factae sunt vectigales. et hae quidem regiones velut in prominenti terrarum lingua positae ob orbe eoo monte Amano disparantur.

Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.

Quanta autem vis amicitiae sit, ex hoc intellegi maxime potest, quod ex infinita societate generis humani, quam conciliavit ipsa natura, ita contracta res est et adducta in angustum ut omnis caritas aut inter duos aut inter paucos iungeretur.

error: Content is protected !!